Le journaliste de téléfoot Yassin Nfaoui nous livre son parcours et son regard au sein des bleus

A travers une interview dédiée à Jonathan pour Beventv, le nouveau journaliste de téléfoot, Yassin Nfaoui exprime ses idées sur son parcours de journaliste et jette un regard bienveillant sur le monde du ballon rond. A seulement 25 ans, le journaliste polyvalent de TF1 a réussi à se hisser dans la profession, à Téléfoot. Il nous en dit plus sur la perception de son rôle au sein du groupe.

Raconte-nous tes débuts. Quelle a été ta motivation à intégrer téléfoot ?

J’ai pratiqué une classe préparatoire en journalisme, plus précisément à l’IEJ où j’ai obtenu mon concours dans le journalisme dans la spécialisation sports.

J’avais pour ambition de faire de la télé donc j’ai postulé dans ce sens pour un stage de 6 mois à téléfoot.


Le rédacteur en chef m’a revu et a validé ma candidature.


Les astuces pour être démarqué c’est aussi qu’il faut aller au culot, ne pas attendre qu’un ami vous donne un contact, il est primordial d’être autonome.

Comment as-tu perfectionné les duplex ?

La technicité est qu’il ne faut pas apprendre le texte par cœur; ce qui est une erreur. Mais dégager des grandes idées. En duplex, par exemple, j’avais pour mission d’évoquer le classico Marseille Paris, je devais annoncer   l’ambiance dégagée, les titulaires attendus, à savoir, les stars parisiennes et les joueurs de Marseille, le choix tactique…

Pour toi, Karim Benzema peut être le ballon d’or 2021 ?

Tout à fait car c’est un attaquant complet qui mérite amplement son ballon d’or mais je pense que cette année ça sera Messi pour sa longévité et, notamment, sa victoire en copa américa, cela peut jouer en sa faveur.

La var dans le football prend une place importance dans le football, es-tu pour ?

Oui mais cela, selon moi, cela casse les émotions, en effet, tu ne sais plus si tu dois célébrer un but, tu dois attendre 10 minutes pour célébrer ou pas mais cela est nécessaire mais ne doit pas être systématique pour des hors-jeux je dirais évidents.

Le foot féminin est-il laissé pour compte selon toi ? Quelle est ta vision sur ce sujet ?

Il a évolué et s’est développé, à Arsenal, par exemple ils refont leurs centre d’entraînement. Cela commence à prendre une place importante dans les médias, c’est en devenir.

Giroud n’est plus sélectionné depuis un certain temps par Didier Deschamps. Selon toi, est-il toujours indispensable en EDF sachant qu’il est le deuxième meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France ?

J’aimerais bien revoir Olivier au sein des bleus, c’est quelqu’un qui s’est toujours battu pour arriver là où il en est. J’adore Giroud même s’il y a déjà un trio qui semble solide avec Mbappe, Benzema, Griezmann, au-devant de l’attaque des bleus.

Comment qualifierais-tu la ligne éditoriale de Telefoot ?

Elle est au plus près de l’actualité, de relayer les informations les plus belles et de raconter l’information brute, chaude pour les amateurs du ballon rond.

Par Jonathan Sainte-Rose

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut